COVID 19 : une nécessaire désinfection des surfaces professionnelles

Diverses études scientifiques montrent que le virus pourrait continuer à vivre plusieurs heures sur les surfaces solides (carton, bois, verre, acier, plastique…). Le maintien de l’activité professionnelle sur site requiert des précautions supplémentaires.

Techniques et produits pour désinfecter les surfaces : l’AIST87 vous conseille.

Comment procéder ? 

Il est conseillé à la fois de nettoyer et de désinfecter. Le nettoyage consiste à éliminer les contaminants, la désinfection à tuer les agents pathogènes

Les surfaces : En plus du nettoyage régulier, les surfaces qui sont fréquemment touchées avec les mains doivent être nettoyées et désinfectées deux fois par jour, notamment lorsqu’elles sont visiblement souillées : pupitres de contrôle, commandes de machines, comptoirs, volants de véhicules, surfaces d’écran tactile et des claviers, distributeurs alimentaires dans les salles de pause, mais aussi poignées de porte, boutons d’ascenseur, interrupteurs d’éclairage, poignées de toilettes, mains courantes et toutes surfaces touchées fréquemment, …

Les sols : Pour le nettoyage des sols, il n’est pas recommandé d’utiliser un aspirateur classique, qui peut remettre en suspension des particules portant le virus.
Il est préférable de procéder à un nettoyage à l’humide pour fixer les poussières et les évacuer.

  • Faire disparaitre les objets inutiles, possiblement contaminés.

Quels produits utiliser

  • Nettoyage : eau savonneuse, sprays nettoyants et détergents usuels.
  • Désinfection : alcool à 70° minimum, eau de javel à 0,5% de chlore actif (1 litre de Javel à 2,6% + 4 litres d’eau froide). 

Ces produits aux propriétés virucides sont efficaces contre le COVID-19. D’autres désinfectants professionnels validés par la norme EN 14 476 peuvent également être efficaces, à base de chlore, d’acide peracétique, de chloroforme…

Quelles précautions prendre ? 

• Respecter les dosages et les consignes d’utilisation des fabricants. Préférer les produits prêts à l’emploi et redoubler de vigilance  en cas de manipulation de javel concentrée.

• Porter les protections conseillées : lunettes, gants adaptés et masque de protection respiratoire filtrant à la fois les gaz et les particules.

Ces produits sont potentiellement toxiques, ils ne doivent pas être utilisés sur le corps, ni absorbés par voie orale !

Attention à ne pas créer de risques supplémentaires !

  • Utilisation massive de solvants volatils, potentiellement toxiques s’ils sont inhalés en grande quantité
  • Risque électrique et incendie si des solutions aqueuses ou solvantées sont mises au contact de circuits électriques ou de sources d’ignition
  • Mélange dangereux de produits chimiques incompatibles si le nettoyage et la désinfection sont réalisés successivement. Pour éviter par exemple, le dégagement de vapeurs de chlore nocives en cas de réaction entre un nettoyant acide et de l’eau de javel, le nettoyage et la désinfection doivent être séparés par un rinçage à l’eau ou un temps de séchage si aucun résidu n’est à craindre.